Poésie de la mer


«  Une nuit qu’on entendait la mer sans la voir… ». Ces vers, de Victor Hugo, illustrent particulièrement la force évocatrice de la Mer, depuis toujours source d’inspiration pour les artistes.

Au cours de ce concert, construit autour de la formation originale du quintette pour trio à cordes flûte et harpe, vous entendrez dans les œuvres de Ropartz et Cras, compositeurs bretons profondément attachés à leur terre natale et à la mer, le scintillement de l’eau, la puissance des vagues, le flux et le reflux de la mer.

Prélude, Marine et Chanson de Ropartz, évoque avec nostalgie les racines bretonnes du compositeur.

Quintette, de Jean Cras, officier de marine et musicien inspiré, emporte l’auditeur à bord du Cuirassé Le Provence sur lequel il a été écrit en 1928.

Océan-Mer, composé notamment d’après des poèmes  de Verlaine et Rimbaud complètera le concert où seront également projetées des photographies de l’exposition Anita CONTI.

Avec : Vincent Bernardon, violon ; Tatiana Nicol, alto ; Emanuelle Lamarre, violoncelle ; Françoise Gascoin, flûte ; Anne Fiard-Vileyn, harpe

Vendredi 4 juin à 19h30
Auditorium du Conservatoire - Tarif plein : 10 € / réduit : 5 € / gratuit pour les moins de 14 ans

Retour en haut